Clocher à La Rochelle (sic) - Photo de llansades (cc by-nc-sa 2.0)

Cartoradio : le site d’information sur les antennes-relais

Courant juillet 2012, l’Agence Nationale des Fréquences a décidé de mettre à jour son site web « Cartoradio » qui cartographie l’ensemble des stations radioélectriques (dont les antennes-relais) sur le territoire français.

Photo de llansades (cc by-nc-sa 2.0)

L’ANFR est une agence publique créée en 1997. Ses missions sont les suivantes :

  • « coordonner l’implantation des antennes-relais de téléphonie mobile ;
  • élaborer la méthodologie de mesure des champs émis par les antennes-relais ;
  • recueillir les mesures effectuées par les laboratoires accrédités, les contrôler et en assurer la publication sur Cartoradio ;
  • participer aux instances de concertation, notamment organisées par les préfectures. »

Les fonctionnalités proposées

Après renseignement d’une adresse postale, l’internaute peut visualiser l’ensemble des stations radioélectriques se situant à proximité. Pour l’aider à distinguer les stations, quatre typologies ont été définies : téléphonie mobile, diffusion de la télévision, de la radio et les « autres installations ». Il peut alors filtrer par typologie de stations et obtenir les derniers rapports de contrôle quant à l’exposition aux champs électromagnétiques.

Après création d’un compte, l’usager peut également mémoriser ses recherches cartographiques au sein d’un « portefeuille » de cartes. En outre, une fonction d’export des données au format Excel 97 est proposée.

Capture d’écran sur le centre de Paris – © GEOPORTAIL

Le souci de vulgarisation

Pour un citoyen lambda comme moi, on peut noter l’effort effectué par l’ANFR afin de vulgariser ses informations. Deux niveaux de lecture sont proposés : un premier ciblant les conclusions du rapport, et un deuxième plus détaillé via les « fiche mesures ». Cet effort de vulgarisation se retrouve même dans la fiche détaillée, où les mesures sont mises en relief par rapport aux normes en vigueurs (Ex. : « 94 fois inférieur à la valeur limite fixée par le décret du 3 mai 2002 »). En plus de cela, un glossaire et une FAQ ont été élaborés pour faciliter la compréhension de termes souvent techniques.

Capture d’écran du 1er niveau d’information

Idées pour le futur

Cartoradio se base sur  l’outil web de cartographie de l’Etat « GéoPortail ». Cette plateforme française vise, à terme, à mettre à disposition des internautes l’ensemble des données publiques géolocalisées. Mais au-delà de cet effet (nécessaire) de concentration des données, il serait intéressant de voir des collectivités territoriales intégrer ces données au sein de leur SIG… la plupart des citoyens méconnaissant le site Cartoradio.

D’autres initiatives sont possibles. A l’heure actuelle se développent les sites immobiliers intégrant des données ouvertes (Ex. : Home’n’go) pour aider à la recherche de logements. On pourrait tout à fait concevoir le rajout de ces données publiques afin de mieux représenter l’environnement du quartier recherché.

En attendant la réalisation de ces idées… Je vous laisse vérifier les dires de ma photo « à la une ». Selon llansades, le clocher de l’église Saint-André et Sainte-Jeanne-d’Arc de Fétilly à La Rochelle abriterait une dizaine d’antennes relais… Voyons ce que dit Cartoradio à cette adresse…

Rajout le 14/09/12 :

Publié par

c_farrugia

Passionné par tout ce qu'Internet peut apporter aux institutions publiques et citoyens. Consultant secteur public chez @LeckoFR.

Une réflexion au sujet de « Cartoradio : le site d’information sur les antennes-relais »

Laisser votre commentaire !