Numbers et mise en forme

L’infographie s’installe dans la communication politique française

Dans la course à l’Elysée que mènent les différents candidats, le facteur ‘partisans’ / ‘militants’ / ‘sympathisants’ (libre à vous de vous positionner) peut jouer un rôle prépondérant.

Une de leurs facettes sera entre autres de pouvoir mobiliser le plus grand nombre de personnes autour d’eux et les faire adhérer au projet de leur candidat(e). Pour ce faire, les partis politiques mettent en œuvre plusieurs stratégies qui visent à diffuser les propositions (si elles ne sont pas détruites par son propre camp), les prises de décisions (si elles ne vous engagent pas trop en période de crise), et les bilans (si votre candidat n’est pas déclaré) !

Dans cet article, vous y apprendrez pourquoi « cette réforme aura été une nouvelle fois une illustration cinglante de l’incapacité du PS à incarner une alternative crédible et constructive ».

Sur son site officiel, l’UMP propose ainsi une rubrique permettant à tout un chacun de s’emparer des argumentaires du parti. Cette rubrique accumule déjà 73 argumentaires depuis son premier billet en décembre 2010, qui sortit en plein débat sur la réforme des retraites. Dans cet article, vous y apprendrez pourquoi « cette réforme aura été une nouvelle fois une illustration cinglante de l’incapacité du PS à incarner une alternative crédible et constructive ». Pour être plus à même de comprendre ce manque de crédibilité, voici quelques exemples d’arguments contrant l’idée que « maintenir les séniors au travail » revient à condamner les jeunes au chômage :

► « Aujourd’hui, en France les taux d’emploi des seniors et des jeunes sont parmi les plus bas de tout l’OCDE : 31,4% pour les 15-24 et 38,9% pour les 55-64 ans… alors que nous avons l’âge de départ à la retraite le plus précoce à 60 ans !

► En Allemagne où l’âge de départ est aujourd’hui fixé à 63 ans : les taux d’emploi des seniors et des jeunes sont plus de 15 points supérieurs aux taux français ! (46,2% pour les 15-24 ans et 56,2% pour les 55-64 ans)

► Idem aux Pays-Bas : retraite à 65 ans et taux d’activité des jeunes de 68% et des seniors de 55,1% ; aux Etats-Unis, retraite à 62 ans et taux d’activité des moins de 25 ans à 53,9% et des seniors à 60,6% ; au Royaume-Uni retraite à 62,5 ans pour des taux d’activité de 48,4% pour les jeunes et de 57,5% pour les seniors… »

 Je ne doute pas des qualités intellectuelles des lecteurs du site u-m-p.org, mais il faut une sacrée dose d’abstraction pour bien assimiler les différences chiffrées entre les pays pour en tirer une analyse probante et assimiler l’argumentaire de départ, selon lequel : il est faux de penser que « maintenir les séniors au travail » revient à condamner les jeunes au chômage.

L’art de la communication vient donc là prendre tout son sens, dans le fait d’utiliser le support le plus intéressant pour aider le lecteur à assimiler l’argumentaire, et l’aider à facilement le diffuser à son réseau. Un des choix effectués par l’UMP réside donc dans les infographies. Une infographie est une manière de rendre compte visuellement des données quantitatives.

C’est ainsi que la première infographie (sur les 4 ans de bilan de N. SARKOZY) est apparue le 14 septembre 2011 dans la rubrique « Argumentaires – Infographies » de l’UMP. Drôle de coïncidence, depuis hier vous pouvez visualiser la toute première infographie du PS qui porte sur… devinez quoi ?! Le bilan des 5 ans de N. SARKOZY ! Et dans quelle rubrique ? « Riposte » !

Cliquez pour agrandir.

 

Image à la une de THEfunkyman (cc by-nc-nd 2.0) / Infographie « 4 ans d’action pour la France et les Français » (ump/2011 cc by-nc-nd) / Infographie « Cinq années qui ont abîmé la France » (ps/2012)

 

Publié par

c_farrugia

Passionné par tout ce qu'Internet peut apporter aux institutions publiques et citoyens. Consultant secteur public chez @LeckoFR.

7 réflexions au sujet de « L’infographie s’installe dans la communication politique française »

  1. bel avenir pour l’infographie politique puisqu’il s’agit d’expliquer des phénomènes complexes non pas en les simplifiant mais en les traduisant visuellement :
    Voici un exemple sous forme de strip sur le logement et la même chose en vidéo animation, sans doute également une tendance à suivre…
    http://s343802320.onlinehome.fr/_valide/rencontre2011/?page_id=380
    http://www.dailymotion.com/video/xmmluy_chiffrons-le-logement-au-grand-lyon_newsundefined

Laisser votre commentaire !